Que

Quelles sont les offres
d’aide à disposition?

Les problèmes de dépendance sont plus ou moins graves.
Chaque personne est différente.
Un même soutien n’aidera pas tout le monde de la même manière.
N’hésitez pas à demander conseil.

Ces services de soutien sont là pour vous

Centres de consultation en addictions

Les conseillers vous aident à réfléchir aux questions suivantes :

  • Où en est ma consommation?
  • Quels sont mes objectifs?
  • Qu’est-ce qui m’aide à atteindre l’objectif?
  • Ai-je besoin d’un sevrage?
  • Une prise en charge résidentielle est-elle indiquée? «Résidentielle» signifie: vous allez dans une clinique ou dans un hôpital. La durée du séjour est variable.
  • Une consultation ambulatoire est-elle indiquée? Le terme «ambulatoire» signifie que vous vous rendez régulièrement au centre de consultation.

Les conseillers des centres de consultation en additions sont liés par le secret professionnel. Les consultations sont en général gratuites ou peu coûteuses.

Trouver une adresse de centre de consultation

  • Sur Internet, faites une recherche avec les mots-clés: «Centre de consultation pour les problèmes d’alcool», «Centre de consultation pour les problèmes de dépendance», «Centre de consultation en addiction»
  • INDEXADDICTIONS.CH
  • Bien entendu, vous pouvez également nous appeler. Nous sommes à votre disposition pour trouver les adresses des centres spécialisés dans votre région au: 0800 105 105

Conseil en ligne et sites internet

  • Consultation en ligne (par mail ou via le chat) sur la consommation de substances et les addictions sur safezone.ch
  • mydrinkcontrol

Médecins

Vous pouvez également parler à un médecin. Les médecins peuvent aussi vous conseiller et vous soutenir.

  • Si vous souhaitez consulter un médecin, vous pouvez soit parler à votre médecin de famille, soit consulter un spécialiste en psychiatrie.
  • DOCTEUR.CH

Groupes d’entraide

Dans les groupes d’entraide, des personnes qui vivent des expériences similaires se rencontrent. Vous apprenez des autres membres du groupe comment ils gèrent leur situation. Et vous ne vous sentez plus aussi seul avec votre problème.

infoentraidesuisse.ch

Alcooliques Anonymes

Narcotiques Anonymes

Thérapie en milieu hospitalier

Parfois, un séjour à l’hôpital est nécessaire. Il offre une protection et l’occasion de faire une pause. La durée des thérapies en milieu hospitalier peut varier, de quelques semaines à plusieurs mois. Le séjour doit être suivi d’un traitement de suivi ambulatoire. Cela peut se faire dans un centre de consultation en matière d’alcool et/ou dans un groupe d’entraide, par exemple. Cela permet de prévenir les rechutes.

Traitement de sevrage

Certaines substances addictives peuvent provoquer de graves symptômes physiques de sevrage (par exemple, l’alcool ou l’héroïne). Ceux-ci peuvent être dangereux (notamment en cas d’alcoolisme). Vous pouvez en discuter avec un centre de consultation ou un médecin.

Comment s’y prendre pour arrêter tout ça?

Je me rends compte maintenant que j’ai un problème d’alcool. Je peux y renoncer pendant un ou deux jours, mais je deviens faible, parce que nous avons du monde à la maison ou parce que nous voulons ouvrir une bonne bouteille pour le repas. Le problème: j’aime le vin, mais après deux verres, je ne peux plus m’arrêter. Ces derniers temps, la situation a empiré, je ne me rappelle même plus de ce que je fais. Je crois que hier soir j’ai insulté mon mari. Il m’en veut et je le comprends. Mais je ne me rappelle absolument pas de ce que je lui ai dit. Comment s’y prendre pour arrêter tout ça?

(Tiré d’un forum internet)